Comment les protéger ?

quelquesconseil

Les substances toxiques

Poisons pour rats :
Dicoumarol, strychnine, phosphore de zinc font partie des substances les plus courantes. La majeure partie de ces poisons agit sur le processus de coagulation, d’autres provoquent des troubles essentiellement respiratoires.

Insecticides, pesticides, détergents
Une centaine de substances utilisées dans la lutte contre les parasites et pour l’hygiène de la maison appartiennent à ce groupe. Il faut donc faire attention à ce que l’on met sur les plantes et sur le sol, car le chat peut s’empoisonner par absorption cutanée comme par ingestion.

Les dangers de l’environnement domestique

Les fenêtres et les balcons :
Têtu et aventureux, le chat est aussi un grand explorateur. Attention donc aux fenêtres et aux terrasses. Il peut se pencher pour tenter d’attraper un insecte ou un oiseau et tomber. Il est vrai que les chats retombent toujours sur leurs pieds grâce au réflexe de redressement, mais il existe des risques qu’ils se fassent très mal si la hauteur est importante.

Les rambardes sur lesquelles les chats se maintiennent en équilibre délicat constituent un autre danger. Pour les chatons, il existe enfin le risque de se faufiler entre les barreaux des terrasses et de tomber dans le vide.

LES FENETRES OSCILLO BATTANTES : UN PIEGE MORTEL POUR NOS CHATS !

Qu’entend-on par fenêtre oscillo-battante ?

Il s’agit d’une fenêtre à un vantail équipée de deux systèmes d’ouverture : à la française et à soufflet ou parfois à projection. La fenêtre peut soit s’ouvrir complètement de manière classique, soit basculer vers le haut et rester entrouverte.

 

Fenêtre Oscillo-battante – Chats pris au piège d’une fenêtre Oscillo-battante

En quoi ces fenêtres sont-elles dangereuses pour nos chats ?

Lorsque la fenêtre est ouverte de cette façon, il existe un espace libre entre l’encadrement et le haut de la fenêtre. Cet espace très réduit, s’il empêche un être humain de pouvoir pénétrer dans une maison ou un appartement, peut néanmoins laisser passer un petit animal…. comme le chat.

Mais lorsque le chat passe par cette ouverture, il ne peut plus ni avancer, ni reculer. Et plus il cherche à se sortir de là, plus il est entraîné par le poids de son corps dans la pointe du triangle formée par la fenêtre et le montant. Ses griffes n’ont aucune prise. C’est comme si son corps était pris dans un étau qui se resserrerait progressivement sur lui.

Mort par étouffement, hémorragie interne etc…, telles sont les conséquences de cette compression qui pourrait bien être évitée si tout le monde connaissait les risques de ces fenêtres.

Les fourneaux, lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge ….

« Grimper, inspecter, trouver une nouvelle cachette pour dormir » sont  les activités préférées du chat. Sauter sur les tables et les meubles de cuisine en représente la version domestique. Il ne faut donc pas laisser de fourneaux allumés car il pourrait se brûler les coussinets en sautant dessus sans regarder, ne pas laisser les lave-linge, lave-vaisselle ou sèche-linge ouvert il pourrait aller y dormir sans que vous puissiez le voir avant de lancer le programme de lavage ou de séchage.

chat-fil

Les fils électriques

Ils stimulent son envie de jouer, le chat risque de s’électrocuter en les défaisant ou en les mordillant.

 

Voir aussi :

COMMENT RÉAGIR EN CAS DE DOUTE
D’INTOXICATION OU D’INTOXICATION AVÉRÉE

veterinaire

  • Aller chez le vétérinaire avec la plante, le nom de la plante
  • Ne donnez ni à boire, ni à manger sans avoir pris l’avis de votre vétérinaire.
  • Ne faites pas vomir
  • Ne donner pas de lait (celui-ci n’étant pas un contre poison)
  • N’essayez pas de traiter vous-même votre animal sans consulter un vétérinaire.
  • Ne pas donner à votre animal de médicaments que votre vétérinaire aurait prescrit précédemment sans avis médical vétérinaire
  • Ne pas lui donner de médicaments humains sans ordonnance ou sans avis médical vétérinaire: certains médicaments totalement inoffensifs pour l’homme peuvent être très dangereux pour l’animal.
  • Ne pas solliciter l’animal: il est préférable de le laisser au repos et l’observer
  • Ne pas mettre de garrot sur un membre
  • Ne pas aspirer le venin en cas de morsure de vipère.

LES DANGERS DE L’EXTÉRIEUR POUR LE CHAT

QUELS SONT LES MULTIPLES RISQUES POUR LE CHAT QUI SE PROMÈNE EN TOUTE LIBERTÉ ?

La liste est longue :

  • Les voitures, les chiens, les chasseurs à la campagne qui tirent sur les chats, ces “prédateurs”, les renards, les voisins récalcitrants qui leur donnent du poison, la mort-aux-rats etc.
  • Eviter de laisser le chat sortir la nuit qui est dangereuse pour lui. Il est ébloui par les phares des voitures et peut rester figé sur la route devant la voiture qui arrive, au lieu de s’enfuir
  • Le chat peut fuguer et se perdre.
  • Le chat est monté dans un arbre et ne peut plus redescendre.
  • Il peut s’empoisonner.
  • Le chat se bat avec d’autres chats au risque d’attraper des maladies (Sida, Leucose…)
  • Il peut aussi être piqué par une chenille, guêpe, un serpent et faire une réaction allergique.