Toujours dans nos cœurs…

Chat ange.png

Nos chers disparus qui resteront à tout jamais dans nos cœurs… Bon voyage pour le Paradis des chats.
Nous ne vous oublierons pas…

path4147

TÉMOIGNAGES

Marie-Christine :

Caruso a été endormi hier soir car il était tombé dans le coma et il n’y avait plus d’espoir
Il n’a pas réussi à remonter la pente et il s’affaiblissait de jour en jour.
Il a été choyé chez le docteur Rochenaude par les assistantes.
Il aura passé environ 3 ans avec nous et grâce à cela il a été sauvé d’une vie d’errance et de souffrances dans la rue.
Pour rappel et ceux qui ne le savent pas, Caruso a été trappé dans le jardin d’un pavillon à la Garenne Colombes, il avait alors 10 ans. Il était identifié et ses propriétaires ont été contacté. Caruso avait été laissé sur place lors du déménagement de la famille alors qu’il n’avait que 3 ans. Le pauvre a eu 7 ans d’errance. Il en a résulté un caractère pas facile, une positivité au FIV et ses propriétaires n’ont pas souhaité le reprendre. Nous lui avons donc offert l’hospitalité. Nous le garderons dans notre coeur…

Elisabeth :

Mon petit Caruso, je viens d’apprendre qu’il est mort pauvre chouchou. Je l’aimais beaucoup il a été longtemps chez moi et il se défendait au début et petit à petit lorsque je l’ai  eu il se laissait caresser avec précaution.Il a eu une vie d’errance. Mais il a été choyé avec nous. Petit chouchou je ne t’oublierai pas.

Pascal :

Je suis bien triste de la cruauté des humains qui se débarrasse d’un être vivant comme d’un vieux meuble.Si le paradis des chats existe il y a rejoint les siens. J’espère qu’il existe un enfer pour ceux qui l’ont abandonné.Repose en paix petit Caruso.

Christine :

Triste nouvelle.
Un petit loulou qui après une grande partie de sa vie difficile a eu la chance de croiser la route d Animacoeur ou il a pu finir sa vie confortablement avec des bénévoles qui ont pris soin de lui. Repose en paix petit coeur. Pleins de bisous.

Dominique J.:

Je suis bien triste aussi, mais je me console en gardant en tête que nous avons pu lui offrir un abri pour des dernières années et du réconfort.C’est toujours dur de voir partir nos seniors, mais il vaut toujours mieux qu’ils finissent leur vie en douceur chez nous que dans la jungle de la rue.Il avait un caractère dur mais il restait un gentil chat.Nous ne t’oublierons pas petite étoile…Grosse pensée pour Elisabeth et toutes celles qui l’ont côtoyé ou accueilli, avec un grand merci.

Dominique B. :

J’aimais bien ce matou avec sa drôle de bouille,  un grand cabossé de la vie celui -ci. Quand j’ai commencé au chalet il y deux ans et demi on m’avait dit qu’il avait le coup de patte facile et effectivement j’ai eu quelques griffures, mais Élisabeth m’avait dit qu’elle s’en occupait régulièrement  et était quand même un bon matou.J’ai écouté elisabeth et depuis plusieurs mois nos relations avaient changé,  je lui car essais la tête , il me faisait penser à Lucifer le chat dans cendrillon. Nous avions nos petits codes chaque semaine. Je suis d’accord avec Dominique,  il a passé plusieurs années  chez nous ou l’on s’en est bien occupé. Au revoir chacha. 

Lydia :

Oh mon Caruso, comme tu me manques.. Je me rappelle encore mes premières tentatives d’approche avec toi… Toujours le même retour, un gentil petit coup de patte pour exprimer ton mécontentement. C’était pénible mais j’ai appris à te connaître avec le temps, le temps nous a permis de faire mieux connaissance… Ces derniers mois, je t’apportais ta gamelle et j’en profitais pour te caresser. C’était bon, toi « mon chachou sauvage » de pouvoir partager ces moments ensembles. Au Paradis des matous, tu as retrouvé tous tes copains… Profite de ton nuage pour y faire la sieste… Repose toi en paix !

path4147

SPEEDOU

Speedou était un gentil chat avec qui j’avais une belle interaction. Il avait des problèmes de coeur, il avait un médicament tous les jours. Hé oui, je me souviens de l’avoir soigner, caresser, câliner, jouer, taquiner… Il restera dans ma mémoire pour toujours… Il court maintenant dans le Paradis des chats avec ses copains.

path4147
L’image contient peut-être : chat et intérieur

Il s’appelait GASTON et c’était un amour de chat.
Récupéré affaibli par Pascal et Marie-Christine dans une affreuse cité en février.
Gaston n’aura malheureusement pas profité longtemps de sa seconde vie si douce.
Il a rejoint les étoiles ce midi sous les caresses de Marie-Christine.
Nous sommes très très tristes.
Rien n’est plus dur que de voir partir un chat qu’on a sauvé de l’enfer.
Repose en paix Gaston , nous ne t’oublierons pas.

path4147
Avril
AVRIL, 18 juillet 2018
Nous sommes tous très affectés cette semaine, car après le départ d’Othelo, notre petite mamie AVRIL nous a quitté ce mercredi. Elle première minette que nous avions accueillie de notre partenariat officiel avec la ville de Nanterre. Notre Avril a marqué son passage parmi nous. Elle semblait nous regarder avec beaucoup d’amour et de reconnaissance, toujours à la recherche de caresses – et de friandises ! Elle laisse un grand vide. Nous espérons qu’elle aura été heureuse de terminer sa vie parmi nous au lieu d’être seule et en danger dans la rue si nous ne l’avions pas recueillie.
Bonne route au paradis des chat Choupinette. Tu laisseras une trace indélébile dans nos cœurs meurtris…
path4147

A VICTOR  parti trop tôt au Paradis des chats

Poème de son adoptante en hommage à Victor

Le chat bavard

A deux pas de ma rue siégeait une agora
Celle-ci était tenue par un bien pauvre chat
Ce chat était bavard et dans cette agora
Racontait des histoires trépidantes de chat
Ce vieux matou avait de la conversation
Me prit pour me parler me faire des confessions
Ainsi ce chat bavard m’expliqua calmement
Sa vie et son histoire la mort de sa maman
Qu’il ne supportait plus cette vie de paria
Cette errance dans les rues laminé par le froid
De grâce adoptez moi je ferai pas d’histoires
Je suis un gentil chat parfois un peu bavard
J’ai beaucoup voyagé je connais des histoires
Vous les raconterai moi votre chat bavard
Je vous consolerai vous ne serez pas déçu
Donnez-moi à manger sauvez moi de la rue
Émue par les histoires de ce chat affamé
Je me fis un devoir de chez moi l’amener
Voilà maintenant trois ans que j’ai ce chat bavard
Tendre comme un enfant il ne fait pas d’histoires
Il aime philosopher comme dans les agoras
Exposer ses idées car bavard est mon chat
Nous aimons tous les deux tous les deux bavarder
J’en ai les larmes aux yeux Dieu me l’a envoyé

path4147

ROBERT – Recueilli en janvier 2017

Recueilli dans la rue avec une fracture ouverte et problèmes neurologiques (entre autres). Le pauvre errait et survivait comme il pouvait. Robert a besoin de soins à vie. Nous prenons soin de lui au quotidien.

path4147

Tigrou_AnimaCoeur

TIGROU, parti beaucoup trop tôt rejoindre les étoiles.
path4147
Othello
OTHELLO, 16 juillet 2018
Petit chaton de 8 mois seulement, nous l’avions récupéré à un point de nourrissage de l’association. Un amour de câlinou, un vrai coquin qui ne pensait qu’à s’amuser. Depuis quelques temps il était beaucoup plus calme et ne se sentait visiblement pas bien. Notre vétérinaire a tout tenté pour détecter son problème mais la maladie a été la plus forte et nous avons du le laisser partir. Il nous laisse un grand vide et une grande tristesse… Nous ne t’oublierons pas petit coeur… Tu nous manques déjà…
path4147

MALABAR, 29 Mai 2017

Adieu MALABAR… Ce gros nounours de 8 ans nous a quitté hier. FIV+, il a enchaîné des pathologies qui lui ont été fatales. C’était un gros calinou d’amour. Malabar venait de l’un de nos sauvetages.  Il a erré pendant 2 ou 3 ans dans les rues et nous l’avons récupéré pour le soigner et le remettre sur pattes.  C’était un adorable chat qui a marqué par sa gentillesse toutes les personnes qui s’en sont occupées.

« Malabar était un amour de chat une vraie peluche qui ne disait jamais rien et qui se laissait faire pour les piqûres d’insuline pendant toute la période où il était chez moi. Un gros cœur en guimauve qui cherchait juste une maison de l’amour et plein de câlin. […] Repose en paix petit cœur je garde un merveilleux souvenir de toi 😢 » C.L.

path4147

CASANOVA – Avril 2018

Notre merveilleux Casanova a rejoint les étoiles le 17 Avril 2018. Nous l’avions suivi pendant plusieurs années sur différents site pour découvrir que, sous ses airs de chat libre indépendant, il était en fait très sociable et avide de câlins. Nous lui avons trouvé un super panier retraite où il a trouvé confort, amour et chaleur, ainsi qu’un super copain, HECTOR. FIV+ avec de graves problèmes de reins, son état s’est aggravé au début du mois et il s’est éteint chez lui sans souffrir avec beaucoup de caresses. Notre bourreau des cœurs, qui avait conquis le nôtre, va maintenant poursuivre ses conquêtes parmi les anges au paradis. Merci à sa famille d’accueil et à tous ceux qui l’ont aidé sans son parcours solitaire.

path4147
Litchi1

LITCHI – Octobre 2017

Parti trop tôt à l’âge de deux ans, récupéré dans la rue à l’âge de 3 mois gentil mais craintif, frère de Lana qui est toujours parmi nous

path4147
attila

ATTILA – Septembre 2017
Nous avions récupéré ce petit bout de chou dans un pauvre état et avons vite diagnostiqué une malformation du foie qui l’intoxiquait au quotidien. Cela le rendait drôle et extrêmement attachant dans sa maladresse. Il n’a pas réussi à atteindre le poids nécessaire pour être opéré et son état s’est empiré. Il est parti de lui même entouré des personnes qui avait tout tenté pour le sauver. Repose en paix petit amour.

path4147

Page suivante…